Retraites : Emmanuel Macron veut-il fabriquer de nouveaux pauvres ?1 min read

Nous venons d’apprendre que Mr. Delevoye envisage de mettre en place un système de surcôte lié à l’âge des départs à la retraite. Il y a beaucoup d’hypocrisie dans cette proposition.

On feint de ne pas toucher à l’âge légal de départ mais en même temps, dans les faits, on diminue le montant des pensions de ceux qui partent à l’âge légal !

Ajoutons que Mr. Delevoye envisage très sérieusement de contenir la valeur du point à un rythme inférieur à la croissance économique.

La logique du gouvernement n’a pas changé : après la hausse de la CSG et la désindexation des retraites, le gouvernement veut aller plus loin et faire payer les retraités.

Sa logique n’est pas la nôtre.

La priorité est de maintenir le niveau des retraites et de cesser de punir ceux qui ont travaillé toute leur vie. Emmanuel Macron veut-il fabriquer de nouveaux pauvres ?

Une vraie réforme n’est envisageable que si clairement on relève l’âge de départ progressivement à 64,5 ans. C’est à cette condition que l’on garantira le maintien de leur revenu aux retraités.

 

Bruno Retailleau, Président du groupe Les Républicains

Lire aussi...