Violences : Notre arsenal judiciaire et pénal doit être renforcé !1 min read

La multiplication des violences contre les forces de l’ordre ces dernières semaines appelle des réponses fortes. Notre arsenal judiciaire et pénal doit être renforcé. Cette violence anti-flics est inadmissible, elle ne date malheureusement pas d’aujourd’hui, les Black blocs de Notre-Dame-des-Landes avaient tracé la voie.

 

Le Sénat a voté le 23 octobre dernier une proposition de loi que j’ai présentée tendant à prévenir les violences lors des manifestations et à sanctionner leurs auteurs.

Ce texte prévoit deux volets. Un volet préventif avec la constitution d’un fichier des manifestants violents permettant de leur interdire de manifester. Un volet répressif avec la création d’un nouveau délit puni de 15 000 euros d’amende et de  1 an de prison pour ceux qui dissimulent leur visage lors d’une manifestation sur la voie publique.

 

J’appelle le gouvernement et le Premier ministre à reprendre cette proposition de loi à l’Assemblée nationale dans les meilleurs délais. On peut aller vite, le texte est prêt et a déjà été voté par la majorité sénatoriale.

 

 

Bruno Retailleau

Président du groupe Les Républicains au Sénat

Lire aussi...